Quel type de piscine acheter et pour quel budget ?

Avoir une piscine chez soi est un luxe devenu accessible grâce à la grande diversité des matériaux et des techniques de construction. Les seules limites se situent au niveau de l’espace disponible, du type de terrain et du budget alloué à ce projet. Si pour quelques centaines d’euros vous pouvez déjà obtenir une version hors sol, les modèles en monocoques, maçonnés ou à débordement nécessiteront plus de moyens et l’expertise d’une équipe de professionnels compétents. Pour vous aider à mieux vous projeter, voici une fourchette de prix pour l’installation d’une piscine dans votre jardin.

piscine enterrée

Les piscines à petit budget

Il n’y a rien de mieux qu’une piscine pour se rafraichir en temps de canicule. Pour les situations d’urgence, il y a les solutions rapides et pratiques qui sont les piscines hors sol. Avec ce type d’installation, le budget à prévoir va de 100 à 10 000 euros, et ce, suivant le type de matériau de construction, la forme et les équipements à utiliser.

Comme son nom l’indique, ce modèle se pose directement sur le sol et est plus simple à transporter. Parmi les plus faciles à installer, la piscine gonflable est petite et peu profonde, ce qui est parfait pour les enfants. Pour les adultes, il vaut mieux se fier aux modèles autoportants en structure rigide dont le prix varie entre 200 à 6000 euros.

Pour plus de solidité et d’élégance, il y a les piscines vendues en kit, dont la tubulaire avec armatures métallique, la version en bois pour la touche naturelle ou celle en acier traité pour plus de pérennité.

La piscine enterrée pour sa robustesse

Avec la piscine enterrée, des travaux d’excavation et d’installation sont à prévoir, et il faudra aussi penser à installer un système de surveillance de la piscine. Là encore, la grande diversité de modèles disponibles est un réel atout. Pour ce qui est du coût, les modèles en monocoque sont les plus abordables. En effet, ce sont des piscines préfabriquées dont la valeur est estimée à 4 500 euros pour les modèles d’entrée de gamme et à 18 500 euros si vous misez dans le haut de gamme.

Par contre, si vous préférez une piscine maçonnée, le budget de départ est de 7000 euros. Le reste dépendra de vos choix de style, de la personnalisation du bassin et des ajouts plus spécifiques comme les couloirs de nage estimés à 20 000 euros. Et si vous rêvez d’une piscine à débordement, le résultat sera plus esthétique, mais le coût sera plus élevé, voire 20 % à 30 % de plus qu’un modèle basique.

Plus personnalisée, la mini piscine est un modèle concentré sur le bien-être et la détente. Pour un budget de départ de 10 000 euros, vous pourrez vous attendre à l’ajout de gadgets technologiques révolutionnaires tels que les jets de massage toniques. La nage à contre-courant, les jets d’eau décoratifs et les lumières viendront en option.

La piscine à fond mobile pour optimiser l’espace

Quand elle est équipée de fond mobile, la piscine change de profondeur au gré de vos envies. Pour les enfants, ce sera une pataugeoire, tandis que les seniors profiteront d’un bassin pour aquagym. Et lorsque vous n’aurez pas prévu de vous baigner, ce fond viendra recouvrir la piscine en totalité pour vous fournir une belle terrasse qui pourra supporter 120 kg par mètre carré.

Parce que le système est entièrement motorisé, il vous suffira d’appuyer sur un bouton pour tout actionner. En matière de budget, il faut prévoir entre 300 à 400 euros le mètre carré pour ce type de piscine.

La piscine naturelle, une alternative écologique

Dans une piscine naturelle, il n’y a aucun ajout de produits chimiques. Le budget de départ est de 30 000 euros, car il faut engager des professionnels qualifiés et tenir compte de divers paramètres tels que la température de l’eau, l’évaporation, et la biologie.

Une technique de lagunage est exploitée avec ce type de piscine qui comprend différentes parties, dont celles pour la baignade, la filtration et l’épuration de l’eau. Des microorganismes se chargent de maintenir la qualité de l’eau pour un système de nettoyage autonome.

Cette solution naturelle et biologique est actuellement privilégiée pour contribuer à la préservation de l’environnement. Pour ce qui est de la forme, elle s’adapte plus à celle du terrain, de sorte à obtenir une piscine faite sur mesure.