L’importance de sécuriser les abords de sa piscine quand on a des enfants

Ce sont les grandes vacances d’été. Les enfants courent, jouent et sautent dans tous les sens. Cependant, si vous avez une piscine dans votre jardin ou à l’arrière-cour, c’est le moment de lui trouver une couverture quand vous n’êtes pas en mesure de les surveiller. Cela y va de leur sécurité. En guise de preuve, voici trois bonnes raisons qui devraient vous aider à mieux comprendre pourquoi il est important que vous protégiez votre piscine quand vous avez des enfants.

protection sécurité piscine

Elle empêche les conséquences de la nage sans surveillance

Dans presque toutes les familles, les enfants ont plus tendance à braver les interdits quand les adultes ont le dos tourné. Cette pratique leur procure sans doute du plaisir. Toutefois, elle peut devenir très dangereuse, surtout lorsqu’ils s’aventurent vers la piscine. En effet, une chute inattendue ou une baignade sans surveillance peut engendrer de graves conséquences.

Les entorses

Les abords d’une piscine sont très souvent humides et glissants après que des personnes y ont nagé. En courant par là où même en marchant d’une manière non délicate, les enfants courent un risque très élevé de faire une chute. Cette dernière peut entraîner une entorse très grave à la cheville. Elle pourrait avoir de lourdes conséquences sur la santé de votre enfant, même à l’âge adulte. En effet, ce mal est connu pour avoir des effets secondaires sur le long terme.

Les noyades

En France, trois familles sur cinq ont une piscine chez eux. Ce nombre dépasse largement celui des parcs et des centres de divertissement pour enfant. En 2000, 32 décès par noyade d’enfant de moins de cinq ans ont été enregistrés dans le cadre des piscines privées familiales.

Cependant, bien que ces drames aient permis à plusieurs établissements de prendre conscience du danger, on recense encore 11 pertes d’enfant de la même tranche d’âge en 2015 dans le même secteur d’activité. Avoir un dispositif de sécurité pour piscine est alors très efficaces pour empêcher la disparition subite de vos enfants.

Elle protège votre piscine contre plusieurs tentatives de vos enfants

Les enfants sont curieux et insoucieux, cela peut être bénéfique pour leurs âges, mais peut également être nuisible pour eux. Si vous laissez les abords de votre piscine sans protection pendant que vous ne les surveillez pas, vous risquez d’avoir de mauvaises surprises. En effet, plusieurs de leurs gestes peuvent entraîner de lourdes conséquences.

Les sauvetages des objets tombés dans la piscine

Pendant une partie de foot par exemple, votre petit garçon peut par erreur envoyer son ballon dans l’eau. Au lieu de courir demander de l’aide pour le retirer, il pourrait très bien essayer d’y arriver tout seul. Cette tentative n’est pas gagnée d’avance. En effet, que vous ayez une piscine enterrée ou hors sol, la probabilité pour que votre enfant ne se blesse pas ou ne se noie pas en essayant de récupérer son ballon est très faible. De même, un bébé qui rampe peut suivre ses frères en se rendant par curiosité vers la grosse étendue d’eau.

La pollution

Il est très facile pour les enfants de jeter de la nourriture et les déchets un peu partout dans la maison. Pour sa part, votre piscine ne sera pas épargnée si elle n’a pas de protection à ses abords. Cependant, une piscine polluée est nuisible pour la santé de ceux qui y nageront. Pour éviter ce problème, vous vous verrez dans l’obligation de la vider ou de la nettoyer. Cette action agira sans doute sur vos économies.

Elle permet d’être en règle au regard de la loi

alarme de piscineEn France, plusieurs lois sont votées pour prévenir les cas de blessure et de mort par noyade infantile. Avant tout, vous devez retenir que ces décrets concernent uniquement les piscines privées, familiales, en plein air, individuelles ou collectives. Cependant, bien que les autres formes de piscine ne soient pas soumises à un règlement, vous ne devriez jamais laisser vos enfants y jouer sans surveillance.

La première loi impose à tous les propriétaires possédant l’une des piscines précitées d’opter pour un système de sécurité. Ils peuvent se tourner vers :

  • les barrières de protection
  • les systèmes d’alarme
  • les couvertures de sécurité ou les dispositifs d’accrochage
  • les abris pour piscine.

L’autre restriction concerne la loi (Art. L. 128-1.A). Elle est entrée en vigueur le 1er janvier 2004 et stipule que « les piscines enterrées non closes privatives à usage individuel ou collectif doivent être pourvues d’un dispositif de sécurité normalisée visant à prévenir le risque de noyade des enfants ».

À cela, le délégué général de la Fédération des Professionnels de la Piscine et du Spa Joëlle Pulinx Challet ajoute ceci : « Attention, cela concerne aussi les piscines semi-enterrées ». Ainsi, même les piscines en bois enterrées de 10 cm sont également concernées par cette loi.