Comment utiliser les feuilles mortes dans le jardin ?

Au sein du Green Lab nous sommes très sensibles à l’environnement, donc lorsqu’un de nos membres, Jérémy, s’est lancé dans le secteur du jardinage écologique, nous l’avons bien entendu suivi et poussé pour qu’il puisse développer son entreprise rapidement. Le voici aujourd’hui à la tête d’une petite structure vendant des aspirateurs souffleurs, et aujourd’hui il va vous expliquer les différentes possibilités qui s’offrent à vous pour utiliser les feuilles mortes du jardin. Elles sont inesthétiques et finissent par faire mourir l’herbe lorsqu’elles sont collées par l’humidité. Et pourtant, ces feuilles mortes, qui étouffent l’allée et s’invitent indésirablement sur la pelouse, valent de l’or. Découvrez comment les utiliser autrement pour tourner la situation à votre faveur.

Les feuilles mortes comme fertilisants pour le sol

feuilles mortes terreauLes feuilles tombant des arbres à l’automne feront d’excellents terreaux pour les plantes d’ornement. Ce sont en effet des fortifiants naturels efficaces pour booster les arbustes comme le rosier ainsi que les cultures du potager. Pour les transformer en terreau maison, il suffit de ramasser des feuilles saines, mais humides dans un sac. Il faut veiller à ce que ce dernier soit bien fermé et ne soit pas totalement étanche. Pensez ensuite à faire des trous sur le sac afin de l’aérer avant de le mettre dans un endroit isolé. Après un an et demi, on obtient un terreau riche et prêt à l’emploi.

On peut également se servir des feuilles mortes dans le jardin pour fabriquer du compost. Pour ce faire, il faut les broyer dans la tondeuse. Pour un apport en azote, pensez à y ajouter de l’herbe si l’utilisation de l’appareil remonte à un certain temps. Dans le cas contraire, les herbes qui datent de la dernière tonte de votre gazon peuvent faire l’affaire.

Aspirer et broyer les feuilles mortes comme paillage

feuilles mortes broyeurLes feuilles mortes peuvent servir de protection aux plantes pendant les périodes de grand froid. En été, la technique de paillage permet de réduire la fréquence d’arrosage. Comme les aiguilles de pins, les coupeaux de bois ou les fougères sèches, ces feuilles font de bons paillis naturels pour les plantes dans le jardin.

Pour un paillage réussi, une meilleure circulation de l’air est de rigueur. Pour cela, il n’est pas nécessaire de tailler les feuilles mais vous pouvez utiliser un aspirateur souffleur avec une fonction broyeur qui vous aidera à gagner en productivité. Vous pouvez en trouver un facilement sur le site aspirateur-souffleur.fr en comparant différents modèles.

Les feuilles mortes comme couverture de sol nu

feuilles mortes sol nuLes mauvaises herbes ont tendance à envahir le sol nu pendant la saison froide. Pour prévenir ce phénomène, il suffit de couvrir la surface non gelée avec des feuilles mortes. Attention toutefois à ne pas les tasser et pensez aussi à en épandre sur les parcelles de cultures vides ainsi que sur les plantes de massif.

Grâce à cette technique, vous bénéficierez d’une matière organique qui enrichira le sol pendant des mois. En plus de protéger le sol et de l’améliorer, elle améliore la structure de la terre. Devenue plus friable, cette dernière absorbe mieux l’eau de pluie et peut ainsi accueillir les nouvelles plantations.