Choisir son écoute bébé grâce aux conseils de nos experts

Quand le moment de dresser la liste de naissance arrive, les parents ont tendance à oublier l’écoute-bébé. Or, cet appareil est d’une importance capitale aussi bien pour le confort que la sécurité des tout-petits. Pour faire le bon choix, ci-après nos conseils. Article rédigé par Juan, gérant du site allo maman bébé en cours de lancement, et soutenu par le green lab.

Limiter les effets néfastes des radiations

Comme tous les appareils sans fil, les écoute-bébés dégagent des ondes. De ce fait, il faut prendre des précautions pour ne pas compromettre le développement et la faculté de réception du cerveau de l’enfant. On doit privilégier les modèles qui ont des basses puissances et qui ne se mettent en marche que lorsque le bébé pleure.

L’écoute-bébé classique

écoute-bébé classiqueCe modèle est non seulement économique, mais aussi facile à utiliser. Ceci est valable malgré le fait qu’on doit le placer à un mètre de l’enfant au minimum. Cet appareil a aussi l’avantage de produire des fréquences d’émission faibles.

L’écoute-bébé multifonctions

Comme son nom l’indique, ce modèle de babyphone offre plusieurs fonctionnalités. Il peut par exemple être utilisé comme une veilleuse afin que le bébé s’endorme facilement. On peut également s’en servir comme talkie-walkie. Ainsi, les parents peuvent rassurer leurs petits à distance.

L’écoute-bébé multifonctions s’utilise aussi en tant que thermomètre pour veiller sur la température de la chambre. On a le choix entre le modèle classique et le numérique. Quoi qu’il en soit, on a l’obligeance de placer cet accessoire en respectant une distance de 1 à 3 m du tout-petit.

L’écoute-bébé son et mouvement

écoute-bébé son et mouvementEnfin, il y a le babyphone son et mouvement. Il se peut que l’appareil ne détecte aucun mouvement pendant plus de 20 secondes. Dans ce cas, il déclenche une alerte sonore et visuelle. Ce modèle a de l’avantage en termes de sécurité. En effet, il offre trois modes de surveillance, notamment les vidéos, le son et le mouvement. Pour tous ces points forts, il faut reconnaître que le prix est plus onéreux par rapport à celui de deux précédents.